Test de Farpoint : le FPS star du PlayStation VR

0
168

Beaucoup d’analystes du jeu vidéo pensaient que ce serait un blockbuster du jeu vidéo qui deviendrait le fer de lance du PlayStation VR. Cependant c’est bien un jeu complètement inattendu sorti des studios d’Impulse Gear qui pourrait devenir le premier gros titre du PlayStation VR en la présence de Farpoint.

Farpoint est un FPS à la première personne à mi-chemin entre le survival-horror et le jeu d’exploration. Le jeu se déroule dans un univers de science-fiction, où l’on incarne un scientifique perdu sur une planète inconnue. Inutile de vous préciser que vous ne serez pas en vacances dans cette planète puisqu’elle n’est pas du tout accueillante en dépit de ses magnifiques paysages.

Scénario

L’histoire se déroule dans une planète près de Jupiter où des scientifiques étudient une anomalie présente sur place, cependant cette même anomalie transporte le héros et les scientifiques dans un monde inconnu peuplé de monstres hostiles. Vous serez seul dans cet environnement hostile, ce qui rappelle un peu la situation qu’on retrouve dans les jeux Metroid. Il vous faudra rechercher vos collègues durant cette aventure, les cinématiques rentrent dans le cadre du jeu, vous ne verrez pas les différences (sur le plan graphique) entre le jeu à proprement parler et les phases scénarisées.

farpoint-test-psvr-review

La planète inhabitée est désertique, elle vous emmènera dans de vastes plaines, des montagnes rocheuses ou encore des grottes. On remarque les influences de Mad Max, Starship Troopers ou encore certaines scènes d’Halo.

Graphismes

Graphiquement, Farpoint est clairement le jeu qui nous a offert le meilleur rendu sur PlayStation VR. On observe que très peu de pixels si ce n’est sur l’arme en question, les paysages sont très bien réalisés renforçant l’immersion du jeu. Les effets de lumières sont magnifiques et la réalisation graphique des monstres est superbe. Il ne sera ainsi pas rare de sursauter lorsqu’un monstre vous prendra par surprise ou vous sautera dessus.

farpoint-test-psvr-review

Les paysages, les armes, les personnages et les ennemis sont remarquablement retranscrits par la console même si graphiquement, le PlayStation VR n’atteint pas encore les performances d’un jeu sur PlayStation 4, même si nous somme qu’aux prémices de cette nouvelle technologie. Contrairement à d’autres jeux en réalité virtuelle qu’ils soient sur PlayStation VR, Oculus ou encore sur HTC Vive, Farpoint montre qu’un jeu en réalité virtuelle peut être d’excellentes factures, donnant de l’espoir à la réalité virtuelle appliquée au jeu vidéo. 

Jouabilité

Durant notre prise en main, nous avons dû combattre un grand nombre d’araignées de différentes tailles dont un gigantesque qui marquait la fin de la démo. Vous aurez plusieurs armes disponibles allant du classique fusil à pompe jusqu’aux grenades en passant par les mitrailleurs. Pour changer d’arme, il vous faudra mettre votre contrôleur sur votre épaule et le changement d’arme est immédiat, ce qui est bien pratique lors des combats.

farpoint-test-psvr-review

Un des problèmes dans Farpoint est le manque d’actions possibles, vous ne pouvez ni courir, ni vous baisser et encore moins sauter, limitant le personnage à marcher (plutôt lentement) et à tirer. Mais ces problèmes sont gommés par votre contrôleur, qui n’est rien d’autre que le PS VR Aim Controller qui est une arme à feu en plastique accueillant un PS Move (exactement comme le faisait les accessoires de la Wii avec la Wiimote). On pourrait donc penser qu’à l’avenir d’autres accessoires sortiraient dans le cadre d’un jeu de tennis ou de boxe…

farpoint-test-psvr-psvr aim controller-review

Le PS VR Aim Controller offre une très bonne précision lors des tirs et accroit le sentiment d’immersion. En effet, la précision est plus importante qu’avec manette de PS4. Cet accessoire apporte ce que les PS Move ne pouvaient pas faire : se déplacer. En effet, le PS VR Aim Controller possède des boutons, une gâchette, mais aussi un stick directionnel permettant de se déplacer. L’accessoire est très léger, offrant une bonne prise en main. Du coup, les phases de shoot sont plaisantes, à l’inverse des phases de déplacement qui ne sont pas parfaites dues au stick directionnel qui n’est pas parfaitement optimisé, même si cela n’est pas trop handicapant.

Sony n’indique pour le moment aucune compatibilité du contrôleur avec d’autres jeux, mais il est certain que ce PS VR Aim Controller ne sera pas exclusif à Farpoint.

Bande-son

Au niveau sonore, le travail d’Impulse Gear semble être assez limité, autant vous le dire tout de suite, l’ambiance sonore est d’assez bonne qualité, mais ce n’est pas la force principale du jeu.

farpoint-test-psvr-review

La bande-son s’adapte à la situation dans laquelle vous vous trouvez, lors d’une attaque ennemie, la musique s’emballe et vous met dans le rythme, à l’inverse dans les situations calmes, le jeu vous fait progresser sans musique avec le seul son de l’environnement du lieu. Les bruits de pas des monstres, les sons de leurs attaques et leurs cris sont très réalistes, il est cependant dommage qu’il n’y ait que si peu de sons et de musiques présents dans le jeu.

Durée de vie

Le jeu devrait avoir une assez bonne durée de vie comparable aux mêmes jeux du genre (Halo, Metroid, Mad Max…), on devrait pouvoir tabler sur une dizaine d’heures de jeu comprenant de multiples missions et différentes cartes pour Farpoint qui se veut être le leader des jeux de tirs sur PlayStation VR.

farpoint-test-psvr-review

Confort Visuel 

Farpoint est un jeu très immersif et comme les autres jeux du genre (Eve Valkyrie ou The Climb), le motion sickness est au rendez-vous. Étant donné que vous serez debout ou assis sans faire de mouvement (vu que c’est le stick qui sera à se déplacer), ce n’est pas vraiment avec la nausée que vous allez devoir vous battre, mais plus à la perte d’équilibre et un léger mal de tête. Bien sûr, ces symptômes viennent après un certain temps (tout dépend de votre métabolisme), sur des séances de quinze minutes de test, ces symptômes n’ont été que très légers.

farpoint-test-psvr-review

Notre avis sur Farpoint :

Impulse Gear offre pour son premier titre, une véritable merveille pour PlayStation VR avec un jeu offrant un réel scénario. Le jeu est très bien réalisé que ce soit au niveau de la jouabilité ou au niveau graphique. La bande-son renforçant une immersion déjà bien présente. Farpoint sera à n’en pas douter, un des fers de lance du PlayStation VR.

Farpoint sortira exclusivement sur PS4, sa date de sortie n’est pour l’instant pas précisée si ce n’est qu’il sortira l’année prochaine (sûrement au premier trimestre), le jeu sera fourni avec le PS VR Aim Controller qui apporte une plus-value non négligeable tant au jeu qu’au PlayStation VR. Si vous voulez vous faire votre propre avis, vous pouvez le tester avec d’autres jeux sur PlayStation VR lors du PlayStation VR Experience qui à lieu en ce moment-même. Mais pour nous, Farpoint est d’ores et déjà un incontournable du PlayStation VR.

Points Positifs

  • PS VR Aim Controller au point et parfaitement adapté à Farpoint
  • Immersion très prenante
  • Graphismes de toute beauté
  • Durée de vie qui s’annonce bonne

Points Négatifs

  • Peu d’actions possibles
  • Souffre lui-aussi du motion sickness
  • Manque un peu de sons par moment

Cet article Test de Farpoint : le FPS star du PlayStation VR a été publié sur Réalité-Virtuelle.com.

Source: Réalité virtuelle

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY